1 888 224 2941 - 450 224 2941

InfoPagé

Chauffage : Le degré qui change tout

Changer vos habitudes peut être rentable ! En effet, en réduisant la température de consigne de 1 degré Celsius pendant toute la saison froide, vous pourriez économiser environ 5 % de la consommation d’électricité annuelle liée au chauffage.  Avez-vous vraiment besoin de garder la température au niveau auquel vous êtes habitué ?

De bonnes habitudes à adopter

  • Ne tentez pas d’accélérer le chauffage en réglant le thermostat à une température supérieure à celle que vous souhaitez. Ça ne fonctionne pas !
  • Durant les saisons froides, abaissez la température de 3°C (5 °F), la nuit et le jour, lorsque vous vous absentez durant quelques heures. Vous économiserez ainsi de 4 à 5 % sur vos coûts de chauffage.
  • Abaissez la température des pièces inoccupées ; vous pouvez facilement la ramener à 15 °C (59 °F) sans problème. Si vous tenez la porte de cette pièce fermée, cela vous permettra de réduire vos coûts de chauffage sans nuire à votre confort.
  • Vérifiez la température de consigne de votre thermostat. Il suffit de la diminuer de seulement 1 °C (2 °F) pour faire des économies.
  • Les fenêtres constituent le point faible en ce qui concerne les pertes de chaleur de l’enveloppe thermique de votre habitation. Pendant les périodes froides, fermez vos rideaux et vos stores la nuit afin de réduire les pertes de chaleur et laissez-les ouverts le jour, pour que les rayons du soleil pénètrent à l’intérieur.
  • Évitez de placer un meuble devant une source de chaleur (plinthe électrique, radiateur, etc.).
  • Assurez-vous que les grilles de prise d’air et des bouches de soufflage de votre système de chauffage à air pulsé sont toujours propres : le fonctionnement du système n’en sera que meilleur.
  • Dès que s’éteint un feu de foyer, fermez les portes et le registre de la cheminée (le dispositif qui assure la sortie de l’air de la cheminée) pour éviter que l’air chaud s’échappe de la maison.
  • Nettoyez périodiquement les filtres du système de ventilation et remplacez-les au besoin selon les recommandations du fabricant. Vous optimiserez ainsi le débit d’air du système.
  • Assurez-vous que la trappe d’accès du comble (entretoit) ferme hermétiquement et qu’elle est bien isolée. Si vous avez accès au comble, calfeutrez le pourtour des tuyaux de plomberie à leur jonction ainsi que toute autre ouverture, notamment les prises des plafonniers.

 

Source : Hydro-Québec

Share
Tagués avec : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*